Final Fantasy 11 (FF11)





Introduction Final Fantasy XI


Japon : PS2 -> 16 Mai 2002
PC -> 5 Novembre 2002
XBOX 360 -> 20 Avril 2006

USA : PS2 -> 23 Mars 2004
PC -> 28 Octobre 2003
XBOX 360 -> 18 Avril 2006

Europe : PC -> 17 Septembre 2004
XBOX 360 -> 20 Avril 2006

Le moins que l'on puisse dire c'est que Final Fantasy 11 a déchaîné les foules lors de sa sortie. En effet pour la première fois de l'histoire de Final Fantasy, un opus était jouable online. De nombreux fans de la sage ont crié à l'imposture devant ce Final Fantasy atypique, différent de ce qu'il avait connu depuis toujours. Final Fantasy XI, aussi connu sous le nom de Final Fantasy XI : Online, est un pur MMORPG (Massively Multiplayer Online Role-Playing Game) crée par Square (la fusion avec Enix n'avait pas encore eu lieu) en 2002 au Japon. Ce qui a fortement étonné les fans de la saga Final Fantasy a été le choix d'intégrer ce jeu au sein de la saga Final Fantasy en lui donnant un numéro à part entière. Afin de toucher le plus de monde possible il est sorti sur Playstation 2, puis sur PC et enfin sur XBOX 360. A noter que c'était d'ailleurs le premier MMORPG de la console de Bill Gates. Le jeu est cependant jouable sur PS3 grâce aux CDs de la version PS2. Il est sorti au Japon, puis aux USA et enfin en Europe. Les débuts du jeu furent très laborieux, si bien qu'on redouta rapidement un échec cuisant pour celui-ci. Heureusement sa croissance fut importante, lui permettant de compter de plus en plus d'inscrits. Il d'ailleurs été plutôt bien accueilli par la presse qui a juste mis en exergue son relatif manque d'originalité. En janvier 2004, Square Enix annonce un total de plus de 500 000 joueurs utilisant plus d’un million de personnages. On estime aujourd'hui le nombre de joueurs qui jouent quotidiennement à près de 300 000. A noter que c'était la première grosse expérience de Square-Enix dans les jeux online, et que cette même expérience devrait lui permettre d'imposer son futur nouveau jeu online, Final Fantasy XIV, comme un incontournable. C'est en tout cas tout ce qu'on lui souhaite.



FF11 image 1FF11 image 2



Final Fantasy 11 diffère réellement de ces prédecesseurs par son système de jeu. En effet comme la plupart des MMORPG pour ne pas dire tous, le joueur aura la possibilité de customiser son personnage dans les moindres détails (sa race, son sexe, son visage, sa couleur de cheveux, sa taille, son job et sa nation d’allégeance). Mais ce n'est pas tout, pour la première fois depuis le lancement de la saga en 87, les combats se déroulent en temps réel et on voit enfin les ennemis. A noter que ces idées ont été gardées dans les Final Fantasy qui ont suivi (Final Fantasy XII et Final Fantasy XIII). Les deux principales composantes du jeu, sont d'une part les quêtes qui ne font pas avancer le scénario mais qui vous permettent de récupérer bien des objets et d'autre part les missions qui vous font avancer dans le scénario. Les missions vous permettent de gagner des niveaux mais également d'accéder à de nouvelles zones et à bénéficier de nouveaux privilèges. A noter qu'initiallement il n'était pas possible que les joueurs se combattent entre eux (PvP). Mais suite à une demande insistante, un mode PvP a été instauré, il nécessite cependant des conditions bien particulières. Le plaisir de jeu est accentué grâce à de nombreuses activités annexes et mini-jeux. Il vous est ainsi possible d'élever votre chocobo et de réaliser des courses avec, ou encore de pêcher, faire du jardinage, collecter des coquillages... Final Fantasy XI possède un système relativement complexe de création d’objet, à la manière d'un Star Océan, dans lequel vous devez utiliser des cristaux (récupérés en combattant des monstres) et en les fusionnant dans un processus nommé "Synthèse". Notons qu'il est difficile d'avoir de l'argent dans cet opus, peu de monstres vous en laisseront lors de vos victoires, vous devrez donc commercer en vendant par exemple les objets que vous avez synthétisé. Le système de combat est similaire aux autres jeux du genre, vous ne serez donc pas trop dépaysé.



FF11 image 3FF11 image 4



On aurait logiquement pu croire que le scénario a été délaissé au profit du jeu, il n'en est rien. En effet un soin tout particulier a été apporté à cet opus, même si on reste forcément loin d'un scénario d'un épisode classique. Le monde de Final Fantasy 11 se nomme Vana’diel. Il est composé de deux continents majeurs ainsi que de deux îles plus petites situées à proximité, elles-mêmes entourés d’îlots. Les quatre villes principales à Vana’diel sont Bastok, San d’Oria, Windurst et Jeuno. L'intrigue est la suivante : trois nations puissantes ont décidé de s'allier pour contrer les forces des hommes-bêtes. Ils n'ont plus qu'un dernier espoir : vous ! Il y a 5 races jouables ayant chacune leurs caractéristiques : les Elvaans (combattant), les Humes (équilibrés), les Galkas (puissants), les Mithras (agiles) et enfin les Tarutarus (magiciens). Dans Final Fantasy 11, vous trouverez 8 scénarios majeurs, dont les histoires des trois nations (San d’Oria, Bastok et Windurst), les trois extensions (Rise of the Zilart, Chains of Promathia et Treasures of Aht Urhgan) ainsi que les deux sets de Dynamis. A noter que les scénarios des Dynamis sont particuliers puisque le joueur devra triompher de zones spéciales de Dynamis pour que l'histoire progresse. Il est également possible de découvrir des éléments du scénarios simplement en réalisant certaines quêtes. C'est donc un univers riche et envoutant qui s'offre à vous, bien plus intéressant qu'il ne peut y paraître au premier abord. D'autant plus que les extensions qui sont sorties, actuellement 4, ainsi que les nombreuses mises à jour ont permis au jeu de se renouveller. Si vous souhaitez traverser Vana’diel à dos de chocobo, n'attendez plus !



Angelfire.
15/11/2009.