Final Fantasy 13 Lightning Returns (FF13 LR)





Introduction Final Fantasy XIII Lightning Returns


Final Fantasy XIII, une oeuvre imparfaite ?


9 Mars 2010, Final Fantasy XIII sort enfin en France après plusieurs années de développement. Son accueil sera finalement plutôt mitigé. Si on ne peut que constater que le jeu s'en sort bien face aux autres RPG nouvelle génération, il n'en reste pas moins une déception pour la plupart des fans de toujours de Square-Enix. La nouvelle génération de joueurs n'y prettera pas forcément attention mais il lui a manqué de nombreux éléments caractéristiques pour réellement prendre son envol. Les chiffres de ventes en constante baisse sont d'ailleurs la preuve d'une certaine lassitude (passant de 9,7M pour FF7 à 5,55M pour FF13).



FF13LR image 1
Lightning lors de la purge
FF13LR image 2
Fang, aussi belle que violente



Le constat n'est pourtant pas aussi alarmant car malgré tout, le jeu peut se targuer de magnifiques graphismes, d'un scénario relativement efficace (bien qu'un peu tiré par les cheveux parfois), de personnages ayant chacun leur histoire propre... A contrario on retrouve un système de combat certes dynamique mais tellement pauvre en termes d'expérience de jeu. Si l'on peut comprendre à quel point il est difficile de toujours renouveller le système de combat d'un FF à l'autre, on regrette cependant le choix qui a été fait ici. Matraquer le bouton croix de la manette ne fait pas vraiment rêver. La linéarité très importante du titre et le manque de magasins/personnages finissent de ternir un tableau gâché par un manque de prises de risque. Final Fantasy XII a osé, Final Fantasy XIII s'est contenté du strict minimum.




Final Fantasy XIII-2, un nouveau départ ?


Si la fin de Final Fantasy XIII n'appelait pas vraiment de suite directe, Square-Enix en a décidé autrement en décidant de sortir une suite à un opus majeur de la série. Les chiffres de vente n'ont certes pas été exceptionnels mais jugés suffisants par la firme nippone pour rester dans le même univers. C'était aussi une bonne manière de limiter les coûts de développement puisqu'ils possédaient déjà le moteur du jeu (White Engine), l'univers (mythologie, personnages...) et tout ce qui a été fait pour le premier opus. Cela dit si Square-Enix a choisi (une nouvelle fois) la solution de facilité, ils ont prit compte les remarques qui avaient été faites après la sortie du premier opus.



FF13LR image 3
Lightning VS Caïus
FF13LR image 4
La lumière d'Etro



Ainsi si Final Fantasy XIII s'enfermait dans une linéarité parfois asphyxiante, le hasard et la liberté reprennent leurs droits dans sa suite directe. En effet il est désormais possible de faire avancer l'aventure à notre guise grâce au nouveau principe de jeu qui fait son apparition ici : les voyages dans le temps. A noter également que cette fois ce n'est plus l'histoire qui oriente l'intégralité des éléments du jeu mais bien vos choix et vos actions personnels. Au niveau du système de jeu, il y a également de grosses différences. Si dans Final Fantasy XIII, vous deviez choisir une équipe de 3 personnages et en faire évoluer 6, dans sa suite ils ont été remplacés par une équipe de deux personnages accompagnés d'un familier que vous pourrez choisir parmi toute une collection. Si cet opus ne corrige pas toutes les erreurs de son aîné, il a au moins le mérite de s'y être essayé.




Naissance d'une trilogie


Il n'a pas été nécessaire d'attendre une quelconque annonce pour connaître l'arrivée de ce troisième opus. La fin de Final Fantasy XIII-2 était pour le moins équivoque et appelait à une suite. On ne reviendra pas ici sur ladite fin histoire d'éviter de spoiler ceux parmi vous ne l'ayant pas encore terminé. L'annonce de Lightning Returns, le 22 Décembre 2012 à la Jump Festa, n'en était donc finalement pas vraiment une.



FF13LR image 5
♥ Oh, le beau petit mog ♥
FF13LR image 6
Lightning, pensive



Sur le principe on attend de voir ce que va donner le jeu, mais c'est vrai qu'il est toujours un peu difficile de devoir faire face à un trosième opus dans le même univers alors qu'on attend des nouvelles des autres blockbusters de Square-Enix (Final Fantasy 15 et Kingdom Hearts 3 notamment). Reste à voir si Lightning Returns sera en mesure de combler les lacunes restantes sur son prédécesseur, car c'est là tout l'enjeu : obtenir ce que l'on était en mesure d'attendre dès le départ. Cet épisode a été annoncé comme le dernier et comblera toutes les zones d'ombres laissés par les deux opus précédents.




Histoire


L'histoire de Lightning Returns se déroule plusieurs centaines d'années (500 ans pour être exact) après le XIII-2. On retrouve alors Lightning qui vient juste de se réveiller d'un profond sommeil dans lequel elle était plongée. Elle assiste alors à l'aube de ce qui semble être la fin du monde. Sa mission consiste à empêcher la fin de toute chose et il semble qu'elle dispose uniquement de 13 jours pour cela. Tout comme Final Fantasy XIII-2, le temps prend une part importante dans l'intrigue. Au joueur donc de se poser les bonnes questions car chacune de ses actions aura une influence sur le temps restant avant la fin de toute chose. L'intrigue se passe dans un monde portant le doux nom Novus Partus, celui-ci est composé de 4 îles toutes reliées entre elles. Vous aurez l'occasion de visiter chacun de ces "continents" durant l'aventure.



FF13LR image 7
Pas très en forme le chocobo...
FF13LR image 8
Lightning aux portes du temps



A noter que le temps dont vous disposez pour sauver le monde sera uniquement de 7 jours mais celui-ci sera extensible pour atteindre 13 jours. Une heure de jeu sera équivalente à un jour dans l'histoire, heureusement la plupart des actions n'utiliseront pas de temps (les menus, les discussions avec les PNG, les cinématiques, les combats...). La fin sera unique, soit vous réussissez à empêcher le chaos soit c'est la fin du monde. L'histoire de Lightning Returns est relativement noire, on sent réellement que la fin du monde est proche, des groupes extrêmes religieux profitent de la situation pour ajouter davantage de chaos dans un monde qui n'en a guère besoin. Les monstres sont désormais partout et c'est un pan entier de la civilisation qui est en train de déperrir. Jusqu'à apercevoir dans l'un des trailers, un chocobo sur le point de mourir...




Personnages


Si l'histoire de Lightning Returns se concentre principalement sur le retour de Lightning, vous aurez l'occasion de recroiser la route de personnages déjà vus dans les opus précédents. Si on se demande encore le pourquoi du comment de leur existence quelques centaines d'années après Final Fantasy XIII-2, on ne peut qu'être satisfait du retour des personnages avec lesquels on a joué dans le passé. Dans les vidéos on a pu apercevoir notamment Snow toujours aussi passionné par Serah et qui combat Lightning de front, Sazh rongé par le mal qui s'est abbatu sur son fils ou encore Noël plus déterminé que jamais.



FF13LR image 9
Snow sera t-il sacrifié ?
FF13LR image 10
Quels secrets cache Lumina ?



Lightning n'a pas beaucoup changé quant à elle, toujours aussi déterminée et passionnée elle mène seule une lutte acharnée contre la fin du monde. Promue au rang de libératrice, elle tente de sauver les âmes d'un maximum de personnes et spécialement celles de ses amis. Si sa plastique laisse toujours aussi rêveur, c'est surtout par sa tenacité et son courage qu'elle surprend. Qualités dont elle aura besoin lorsqu'elle devra choisir entre ses anciens amis et le reste du monde. Qui sauver, qui sacrifier, un dilemne qui n'aura de cesse de la hanter. A noter que certains personnages pourront prêter mains fortes à Lightning durant le jeu (c'est notamment le cas de Fang dans l'un des trailers du jeu). Enfin le personnage de Lumina (qui ressemble beaucoup à Serah) promet quelques belles surprises...




Graphismes


Square-Enix est toujours à la pointe de la technologie au niveau de ses moteurs graphiques, Lightning Returns ne fera pas exception à la règle. Les graphismes sont de qualité et les détails particulièrement appréciables. On reste cependant sur l'univers graphique des opus précédents, c'est donc relativement sombre. Un parti pris un peu décevant tant on souhaiterait davantage d'environnements lumineux. Les trailers ont cependant présenté quelques environnements aux couleurs chatoyantes telles que les dunes de la mort (désert) ou le village des mogs.



FF13LR image 11
Le village des mogs
FF13LR image 12
Les dunes de la mort



Les lieux à visiter sont très différents les uns des autres et chaque continent offre une architecture et des constrastes différents ce qui est, il faut bien l'avouer, très plaisant. Certains paysages valent à eux seuls le détour notamment dans les plaines sauvages ou dans les dunes de la mort. Square-Enix excelle particulièrement dans les environnements entourés par la nature. Un gros plus également pour la modélisation des personnages, des animaux (les chocobos/mogs/moutons sont pour le moins attachants) et des monstres.




Gameplay


L'expérience de jeu n'est pas forcément le point fort des précédents opus, c'est donc de ce côté là que l'on espère le maximum d'améliorations. Sur le principe, il ne devrait cependant pas y avoir de gros bouleversements. On ne contrôle que Lightning durant les phases d'exploration et elle dispose d'un peu plus de mouvements que précédemment (sauter, grimper, glisser le long d'un poteau)... On retrouve également les petites sphères disposées à travers le monde et contenant divers trésors. Ce qui est particulièrement intéressant, c'est que l'on peut graphiquement voir l'influence du temps sur l'environnement du jeu (coucher de soleil, nuit, aube...) et sur les monstres présents. Ceux-ci sont toujours visibles et il sera donc plutôt simple de les esquiver. Attention cependant de ne pas trop le faire souvent car ces derniers deviendront réellement de plus en plus forts. Impossible donc de faire l'impasse trop longtemps sur l'habituel level up.



FF13LR image 13
Les Béhémots sont de retour !
FF13LR image 14
Lightning possède de nouveaux mouvements



Et pour ceux qui souhaiteront du challenge, il y aura la possibilité de choisir la difficulté parmi les modes "Normal", "Difficile" et "Très difficile". A noter également la possibilité d'avoir un "New game +" afin de pouvoir réutiliser l'équipement et les compétences acquis durant le jeu. Le jeu devrait proposer (enfin) des environnements ouverts et laisser place nette à l'exploration. Certains évènements et missions ne seront accessibles qu'à certains moments dans le jeu, par exemple il ne sera possible d'apercevoir le feu d'artifice de Yusnaan que lors d'une nuit bien précise. Compléter le jeu à 100% dès la première partie s'avérera presque impossible et il vous faudra environ une cinquantaine d'heures pour en venir à bout. Alors que Final Fantasy XIII-2 proposait encore deux personnages jouables, vous ne disposerez plus ici que de Lightning. Un choix particulier dans le sens où la plupart des joueurs préfèrent évoluer avec une équipe composées de plusieurs personnages. Pour pallier à l'absence de coéquipiers, Lightning aura accès à tout un ensemble de costumes qui, à la manière d'un Final Fantasy X-2, lui permettront de passer d'une classe à l'autre. Cela est possible à la fois en dehors des combats mais aussi en plein milieu d'un combat.



FF13LR image 15
La tenue divinity, c'est fort en magie !
FF13LR image 16
Un bon coup d'épée, il n'y a que ça de vrai



Son arme, son bouclier et sa tenue influeront directement sur son style de combat pouvant changer du tout au tout. Le jeu sera davantage orienté action et il sera désormais possible de se déplacer dans la zone de combat. A noter aussi la possibilité d'associer à une touche de la manette une compétence bien précise, particulièrement utile afin d'être le plus réactif possible durant les combats. Les fans de personnalisation (qui pourra aller jusqu'à la couleurs des vêtements) en auront donc pour leurs frais, les autres feront avec. Certaines tenues offriront des avantages particuliers comme une puissance accrue dans une zone donnée, une agilité accrue, un vaste éventail de sorts... Les collectionneurs apprécieront également. Selon la manière dont vous abordez les combats, vous pouvez bénéficier d'avantages (ou de désavantages) en fonction de qui amorce le combat. A la manière de Final Fantasy XII, on retrouve dans Lighning Returns des pierres de téléportation qui, comme leur nom l'indique, permettent de se téléporter instantanément à certains endroits.



FF13LR image 17
Ouh qu'il est vilain !
FF13LR image 18
On commence avec Light, on finit avec elle !



Ces dernières sont facilement reconnaissables, puisqu'elles ont la forme de gros pampas rouges flamboyants. En plus des armes, des boucliers et des différentes tenues, Lightning pourra également s'équiper d'accessoires pour augmenter sa puissance. Ses abilités dépendront du costume porté par la belle. Lors des combats vous pourrez également apercevoir des ondes autour des noms des ennemis et en déduire leurs faiblesses en fonction de la couleur et de la taille des ondes. Une fois le point faible trouvé, les ondes deviendront de plus en plus rouges et grandes. Une fois votre ennemi choqué, celui-ci encaissera beaucoup plus de dégâts à la manière de Final Fantasy XIII et XIII-2. A ce moment là, vous aurez l'occasion d'activer un overclock, durant lequel Lightning ralentit le temps et peut enchaîner beaucoup plus de frappes qu'à l'accoutumée. La possibilité de parer (et plus tard d'esquiver) les attaques ennemies offrira un réel plus dans les combats puisqu'elle mettra vos réflexes à rudes épreuves.




Sortie


La sortie de Lightning Returns est prévue pour le 14 février 2014 sur PS3 et Xbox 360. Nul doute que l'on devrait disposer d'encore plus de détails d'ici là. Si le titre n'aura certainement pas l'aura de Final Fantasy XV, il devrait faire son petit effet en clôturant, on l'espère, la trilogie Final Fantasy XIII de fort belle manière. Le rendez-vous est prit, Square-Enix se devra d'y répondre présent.