Final Fantasy 13 (FF13)





Introduction Final Fantasy XIII


Japon : Hiver 2009
USA : 2010
Europe : 2010


Alors que de plus en plus de fans de Final Fantasy se détournent de la série mythique à cause d'une certaine lassitude, l'arrivée du 13ème épisode s'annonce comme déterminante dans l'avenir de Square-Enix, qui a misé énormément dans cet épisode. Un numéro qui aura une signification toute particulière pour les superstitieux. Le jeu est en développement depuis 2004, originellement il était prévu sur le support Playstation 2, mais vu la tournure de la conjecture vidéoludique, et suite à la sortie de la démo technique de Final Fantasy VII sur PS3, le titre a vu son support changé pour sortir finallement sur Playstation 3. Dernièrement une version XBOX360 a été également annoncé. Pas forcément une mauvaise nouvelle puisque plus de joueurs pourront découvrir ce qui s'annonce comme un blockbuster. De surcroît, les coûts de développement ne cessent d'augmenter en raison de la complexité des jeux qui sortent sur les plate-formes next-gen, une sortie multi-support était presque obligé afin de pouvoir dégager assez de bénéfices. Il ne sortira toutefois que sur PS3 au Japon. Le jeu a été developpé grâce au nouveau moteur de jeu Crystal Tools, connu également sous le nom White Engine. Le jeu fait partie de la compilation Fabula Nova Crystallis, qui regroupe également le penchant "dark" de l'opus original, Final Fantasy XIII Versus, ainsi que Final Fantasy Agito, prévu sur PsP, qui complète la trilogie.




FF13 image 1FF13 image 2



Les personnages de Final Fantasy XIII ne dérogent pas à la règle habituelle, ils sont différents et possèdent une histoire qui leur est propre. L'héroïne est Lightening, une charmante jeune femme, aux cheveux légèrement écarlates. Ses yeux bleus, ses cheveux longs et sa fine bouche font d'elle, un personnage très attirant. Son nom Lightening illustre parfaitement sa mentalité, elle possède en effet un caractère détonnant, et ne rechigne pas à combattre. Elle est puissante et déterminée, il n'en reste pas moins qu'elle agit avec intelligence. Elle n'aime pas parler d'elle et de son passé, elle reste indépendante. Elle combat à l'aide d'un pistolet qui se transforme en épée, elle est également acrobate. On découvre rapidement un second personnage au doux nom de Snow Villiers. Il a longtemps été appelé "Monsieur 33cm", à cause de la taille démesuré de ses bottes. Il ressemble fortement à Seifer de Final Fantasy VIII, ce personnage est donc très charismatique. Il a de longs cheveux blonds et un bouc, il porte un bonnet sur la tête. Il porte également une longue veste légèrement beige, tout comme Seifer. On le découvre dans un trailer en train de tirer Lightening du pétrin dans lequel elle s'est empêtrée. Il conduit alors une moto Shiva, et grâce à un fusil repousse les soldats qui entourent son amie. Il combat de façon acharné, et n'hésite pas non plus à se lancer dans la bataille. Il possède une force impressionnante, et peut utiliser Shiva. Snow est un l'Cie, il doit donc accomplir des missions qu'il reçoit de hauts dignitaires de Cocoon.




FF13 image 3FF13 image 4



Après un long moment où aucunes infos n'a filtré, un nouveau personnage a été présenté. C'est une jeune demoiselle qui porte le nom onirique Oerba Dia Vanille. Vanille a un physique original et peu commun, en effet elle porte une longue chevelure rousse avec des couettes. Elle n'en reste pas moins magnifique, et ses yeux verts sont certainement responsables en parti de l'attirance qu'on peut éprouver pour ce personnage. Elle porte des vêtements tribaux, et est originaire de Pulse. Au niveau de sa personnalité, Vanille possède un caractère joyeux et mettra un peu de bon humeur dans le groupe. Tout comme Snow, c'est une l'Cie, une personne chargée d'accomplir les missions désignées par les fal'Cie, des entités supérieures dirigeant la ville de Cocoon. On en sait malheureusement pas beuacoup plus sur la demoiselle. Le dernier personnage a été dévoilé il y a peu. Il s'agit de Sahz Kalzroy, un personnage qui vous fera certainement penser à Barret ou Kiros tant il est rare de voir des personnages noirs dans un RPG. C'est donc avec plaisir qu'on le découvre. Doté d'une coupe affro, qui donne un aspect de champignon à ses cheveux, Sazh possède une personnalité calquée sur son physique. C'est un jeune homme plein de vie, qui n'hésite pas à communiquer sa bonne humeur autour de lui, adepte du partage et possédant beaucoup de coeur, il n'hésite pas à s'investir dans une cause si celle-ci lui semble importante. Il n'en reste pas moins qu'il n'est pas particulièrement attiré par le combat. Sa passion principale est de s'occuper de son bébé chocobo, qui s'est installé dans sa touffe de cheveux, auquel il tient beaucoup.




FF13 image 5FF13 image 6



Comme souvent dans la série mythique de Square-Enix, on retrouve une technologie abouttie, poussée à son paroxysme pour cet épisode. En effet à la manière de Final Fantasy VIII, la technologie est un des éléments majeurs de ce Final Fantasy. On remarque d'ailleurs que la magie et la technologie ont fusionné, pour donner un résultat à la fois inattendu et destabilisant. Par exemple on retrouve Shiva sous forme de moto, et Vanille peut invoquer des chimères à l'aide de disques. La ville de Cocoon est une personnification de la technologie puisqu'elle flotte dans le ciel grâce à son cristal et à d'énormes machines, qui font partie intégrante de la cité. On peut également apercevoir, dans les nombreux trailers qui ont fait irruption sur la toile, des vaisseaux plus puissants les uns que les autres, constante qu'on retrouve dans presque tous les Final Fantasy. Plus particulièrement dans Final Fantasy XII où les vaisseaux non contents de porter le nom de puissantes chimères, tiennent une place importante dans le scénario. On peut également remarquer la présence d'ennemis sous forme de machines destructrices, que doivent combattre nos personnages. Le réseau ferroviaire est également très avancé technologiquement, avec des portes de contrôle, et un système qui fait inévitablement penser au shinkansen japonais. Mais là où la technologie prend toute sa puissance, c'est dans le côté militaire de Final Fantasy XIII. Les armes utilisés par les soldats et les personnages sont bien plus puissantes que de simples pistolets ou épées. Les vaisseaux de guerre, capable de voyager à une vitesse diabolique dispose d'une puissance de frappe capable de détruire tout ce qui se trouve sur de longues zones. A l'opposé on retrouve Pulse, la partie inférieure de la planète, situé à la surface de la planète. Pulse est paisible et calme, et ne ressemble en rien à Cocoon. On y voit d'ailleurs des animaux qui vivent en harmonie au coeur de Pulse. Le scénario s'annonce dément, puisque cette technologie au coeur des conflits auxquels vous allez assisté, est parfaitement utilisée. Probalement un scénario adulte et mature, qui nous contera une histoire de personnages qui se battent pour ce en quoi ils croient, et qui parfois échouent.




FF13 image 7FF13 image 8



"Cocoon", une société isolée dans un énorme vaisseau volant dans le ciel. Ce cocon, créé par le Cristal et protégé par d'énormes machines, prospéra pendant longtemps.Mais finalement, les habitants de Cocoon commencèrent à craindre des "organismes étrangers". La crainte que ces intrus venus de "Pulse", le monde extérieur, puissent infiltrer la société sema le doute parmi les hommes. Ce doute se changea en haine.

Pour préserver la stabilité de Cocoon, les autorités se décidèrent à appliquer un plan d'urgence. Toutes les personnes soupçonnées de venir du monde extérieur furent arrêtées et forcées à émigrer vers Pulse, à la surface de la planète. Mais cette migration était bien plus terrible qu'un simple exil.

Le Cristal, symbole de paix, choisit de donner au monde un guide pour forger son destin. Elle fut alors choisie. L'ennemie de l'humanité, qui changerait le monde en ruines.


FF13 image 9FF13 image 10



Le système de combat devrait également faire parler de lui de par son dynamisme et son originalité. Tout d'abord, il est important de signaler qu'on revient sur le système de tour par tour qui a fait la gloire de la série. Fini donc le côté Action RPG de Final Fantasy XII, malgré tout le système de combat ne perd pas de son explosivité, bien au contraire. Au niveau des combats, à la manière de Final Fantasy XII vous verrez les ennemis sur la carte, et dès lors que vous vous approcherez sufisament, l'écran de combat se chargera. Le menu de combat se sépare en 4 parties distinctes. Les informations sur vos personnages avec leur nom et leur nombre de HP. Le menu d'action du personnage que vous contrôlez. Une fenêtre d'aide, qui fera office de tutoriel. Et enfin la nouveauté dans cet épisode une barre d'action qui se vide en fonction des actions, et se remplit au fur et à mesure. Lorsque le combat aura réllement débuté, vous verrez également la barre de HP de votre ennemi et son évolution en fonction de vos coups, et la barre de bonus, qui se remplira lorsque vous réaliserez des combos. A noter (ce sont des conclusions tirées de la démo et qui ne sont pas forcément correctes), que vous ne pouvez pas déplacer votre personnages durant les combats, et que vous n'en contrôlez qu'un seul. Lorsque vous terminez le combat victorieux, une fenêtre de résultats s'affiche avec la durée du combat, le nombre d'expérience et de gils gagnés. Vous aurez également un rang correspondant à votre efficacité durant le combat qui variera de 1 à 5 étoiles. Enfin vous obtiendrez un certain nombre de TP bonus, probablement en lien avec votre rang. A noter que votre barre d'action est composée de trois petites barres, et que vous avez le choix d'utiliser une attaque surpuissante de 3 barres, ou 3 petites attaques à la suite n'utilisant qu'une seule barre. Les boss sont assez compliqués et long à battre, ce qui est une bonne nouvelle si la difficulté a été revue à la hausse depuis les derniers opus. Il est assez difficile de juger des combats avec la seule démo en japonais, à cause de la barrière de la langue dans un premier temps, puis le fait que ce n'est finallement qu'une démo et du début du jeu où on n'a encore que peu d'attaques. Cela dit le système de combat s'annonce réellement dément.




FF13 image 11FF13 image 12



Les graphismes de Final Fantasy XIII sont ahurissants, à tel point qu'il est très difficile de faire une différence entre les séquences de jeu, ou les scènes utilant le moteur du jeu, des cinématiques. Et quand on connait la qualité des cinématiques de Square-Enix, on comprend rapidement à quel point le jeu est magnifique. On se demande d'ailleurs comment ils font pour avoir un résultat aussi saisissant, d'un autre côté, la démo de Final Fantasy VII sur PS3 nous avait déjà montré ce dont Square-Enix était capable. Pour tout ceux qui ont bavé devant les graphismes de Final Fantasy XII, vous serez à nouveau aux anges, les textures sont magnifiques, les vêtements des personnages s'animeront d'ailleurs en fonction du vent, ou des attaques que recevra le personnage. Les décors à la fois variés et détaillés, vous impressionneront de par leur profondeur et leur réalisme. On aura d'ailleurs le droit à un contraste entre les plaines verdoyantes de Pulse et la cité volante de Cocoon. Les vaisseaux et les personnages sont modélisés à la perfection, et il est possible de saisir tous les détails qui les composent. Mais ce qui reste le plus incroyable ce sont les combats, avec une modélisation des ennemis parfaites, des magies qui redeviennent enfin impressionnantes, et des effets somptueux. Final Fantasy XIII ne joue pas dans les mêmes cours que les autres RPG, assurément, avec plusieurs années lumières d'avance, au moins sur les graphismes. Quant aux scènes cinématiques, comme à son habitude, Square-Enix nous en met pleins les mirettes avec un réalisme époustouflants qui nous fait ressentir l'action à un point jamais atteint. Au delà des graphismes on retiendra également une musique onirique, qui nous permet de bien nous plonger dans l'univers que propose Final Fantasy XIII. Les musiques de combats sont quant à elles, entraînantes et absolument pas répétitives.




FF13 image 13FF13 image 14



Pour finir on signalera que l'équipe qui se charge de ce jeu est l'équipe de développement menée par le producteur Yoshinori Kitase. Une équipe qui a un background assez impressionnant, puisqu'ils se sont déjà occupés de Final Fantasy 7, 8, 10 et 10-2. On retrouve plusieurs noms bien connu, Motomu Toriyama (FFX et X-2) à la réalisation et au scénario, Tetsuya Nomura au design des personnages, Isamu Kamikokuryô (FFXII) à la direction artistique, Toshirô Tsuchida (FFX) à la conception du système de combat, Eiji Fujii (FFXII) à la réalisation des cinématiques en images de synthèse, et enfin Masashi Hamauzu (FFX, Dirge of Cerberus) à la musique, avec une chanson thème écrite par Nobuo Uematsu. Normalement cet épisode devrait ressembler davantage au 10ème opus qu'au 12ème. Avec ses graphismes sorti d'un autre monde, ses personnages ultra-charismatiques, son monde enchanteur, son scénario solide et original, ses musiques enchantrices et son système de combat novateur et dynamique, nul doute que Final Fantasy XIII portera la série à un niveau jamais atteint. On rapellera juste qu'il faudra rester patient puisque le jeu sortira fin 2009 au Japon. Quant à la version américaine et européeenne, inutile d'espérer avant 2010...