Final Fantasy 10 (FF10)





Introduction Final Fantasy X


Japon : 19 Juillet 2001
USA : 18 Décembre 2001
Version internationale : 31 Janvier 2002
Europe : 29 Mai 2002


De la même façon que Final Fantasy 7, Final Fantasy 10 a eu droit à sa version internationale. Les bonus de cette version étant :
_Un nouveau sphérier 40% plus grand que la version normale (par contre aucunes magies ou compétences supplémentaires, eh oui faut pas rêver) A présent dans la version française.
_La quête des Dark Aeons (qui rajoute une bonne dizaine d'heures au moins à la durée de vie initiale déjà conséquente et qui augmente la difficulté du jeu également, mais préparez-vous bien avant de lancer l'assaut contre les Dark Aeons car sinon vous le payerez cher ;) surtout contre Der Richter qui possède tout de même 12 millions de points de vie sans compter les PV de ses bras ainsi que 255 dans la plupart de ses caractéristiques, du lourd en somme !). Présent dans la version française.
_La version internationale s'est vue également doté d'une vidéo que vous connaissez sûrement pour la plupart : Another Story qui raconte l'après FFX. En gros (je viens de regarder une nouvelle fois la vidéo XD), on voit Yuna au début qui bat un nouveau record de plongée, plus de 2 minutes !! Après cela on apprend que plusieurs associations se sont crées * New Yevon * la nouvelle Eglise donc) et la * Young Persons' Alliance * (la ligue des jeunes) depuis la destruction définitive de Sin, on remarque également que tout le monde choisit son camp et que même au sein d'une famille les camps sont divisés. Les leaders de ces deux camps cherchent à rallier Yuna à leur cause mais elle refuse de prendre partie. Ensuite Rikku arrive et apporte une sphère à Yuna, sur celle-ci se trouve une vidéo où on peut distinguer très difficilement une personne ressemblant à Tidus qui parle d'une invokeuse. (Ces paroles restent néanmoins très vagues.) Après mûres réflexions Yuna décide de partir afin d'en apprendre plus sur les origines de cette étrange sphère. Evidemment cette vidéo est le lien entre FFX et FFX-2. La version française ne contient pas cette vidéo (par contre elle contient un DVD avec quelques bonus fort sympathiques).



FF10 image 1FF10 image 2



Pour le premier titre de la série phare de Squaresoft (qui n'avait pas encore fusionnée avec Enix à ce moment-là) sur playstation 2, il fallait frapper fort. Les premières vidéos qui circulèrent dans le milieu des médias furent somptueuses et les fans, aussitôt subjugués par ces vidéos d'un charme inégalable ont dès lors placé beaucoup d'espérances quant aux possibilités de ce titre. Le 10ème épisode s'est vu offrir pour la première fois dans un Final Fantasy, un doublage des voix en japonais et en anglais (évidemment la France représente un trop petit marché pour espérer avoir des voix françaises, d'un autre côté il y a fort a parier que le résultat serait médiocre...), mais également un tout nouveau moteur 3D qui fait des merveilles (les émotions sont très bien reproduites lors des scènes de vidéo avec le moteur 3D du jeu). Par contre toujours pas de décor en 3D temps réel, on reste avec du décor en 3D pré calculé. Un autre point qui lui a valu certaines critiques est l'absence de la map monde sur laquelle on se déplaçait, dans les anciens épisodes, d'un endroit à un autre, ce qui dira t-on pourrai transcrire une certaine linéarité, mais je vous rassure tout de suite, ce n'est absolument pas le cas (Il suffit de voir le nombre de sous quêtes !!).



FF10 image 3FF10 image 4



Ce Final Fantasy s'est également vu doté d'un système de combat et d'évolution complètement novateur (même si sur ce point, on a l'habitude avec Square, en effet les concepteurs changent toujours ces système d'un FF a l'autre.), en effet l'évolution des personnages se fait sur un sphérier. En effet à cahque combat on gagne de l'XP et dès qu'on atteint un certain seuil, on gagne des points qui nous permettent d'avancer sur le sphérier. On gagne également à la fin de ces combats des sphères (physiques, mentales...) que l'on doit utiliser lorsque l'on veut faire augmenter ses caractéristiques. Les chimères prennent quant à elles une toute nouvelle importance, en effet quand vous les inovquez elles deviennent jouables comme n'importe quel personnage, et leur puissance et sans équivalent ! Ils existent bien évidemment comme toujours des chimères cachées bien difficiles à trouver... Le boss optionnel de cet épisode est Der Richter, un sacré défi de le vaincre !



FF10 image 5FF10 image 6



Certains personnages de Final Fantasy X sont charismatiques, comme le guerrier Auron qui vaut à lui seul le détour, ou encore Kihmari le guerrier protecteur de Yuna. D'autres manquent clairement de profondeur, jusqu'à paraître parfois niais, comme Yuna et Tidus, ce qui leur a vallu parfois d'être tournés en ridicule dans certaines fans fics. L'histoire est un poil plus simpliste que celles des opus précédents mais elle reste de qualité. De nombreux rebondissements sont, en effet, à prévoir ! Le scénario est bien ficellé et vous aurez à plusieurs reprises de petits frissons lors de la révélation de certaines choses. Vous découvrirez un héro, qui après avoir atteri sur Spira lors de la destruction de sa cité par Sin, va devoir retrouver un moyen de rentrer chez lui. Au cours de son périple il rencontrera de nombreux personnages, et s'intégrera même au sein de la communauté de gardiens protégeant Yuna. Un périple qui le mènera au-delà de ses rêves...




Angelfire.
03/01/2008.