Final Fantasy Type-0 (FF Type-0)




Introduction Final Fantasy Type-0

PlayStation Portable
Japon.png 27 Octobre 2011

PS4, Xbox One
Japon.png 19 mars 2015
USA.png Canada 17 mars 2015
Europe.png 20 mars 2015

PC
Japon.png USA.png Europe.png 18 août 2015

Final Fantasy Type-0 est sorti pour la première fois sur PSP uniquement au Japon le 27 octobre 2011, puis a été réédité en version HD sur les consoles de la huitième génération le 20 mars 2015 en Europe. Ainsi, c'est sur la PS4 et la XBox One que nous autres européens avons pu goûter à ce que la franchise a pu faire de plus sanglant et de sinistrement déséspéré. Appartenant à la Fabula Nova Crystallis, rien ne laissait présager un volet aussi peu enclin à la beauté et la magie qui caractérisent les opus de cette saga. S'il est laissé de côté, vis à vis de son statut d'exclusivité portable japonaise dans un premier temps et de réédition peu inspirée de l'autre, il n'en est pas moins rempli de qualité qui font que ce Type-0 un jeu fort agréable manette en main.


FFT0-1.jpg FFT0-2.jpg

Le système de combat peut sans doute être qualifié de classique vis à vis du style du jeu. Lorgnant davantage sur l'Action-RPG plutôt que sur le RPG pur, les affrontements sont dynamiques, avec une difficulté dans l'ensemble bien dosée, pouvant cependant être redoutable pour les néophytes. Le changement de personnage est fluide, et leurs mouvements, qui sont propres à chaque individu, ont tous leur importance en combat. Selon ce que l'on veut privilégier, la magie, le corps à corps ou le combat à distance, il est préférable de réfléchir à la configuration de son équipe. Ainsi, si 14 personnages sont disponibles, 3 seulement entreront en combat. Lorsqu'un personnage meurt, il est possible de le remplacer avec un autre placé en "réserve". Les personnages pourront apprendre des compétences grâce à des "points" qu'il faudra utiliser dans leur menu, ceux-ci pouvant être gagnés lorsqu'un combattant gagne un niveau. Enfin, un détail a son importance dans le gameplay : l'anima (ou phantoma en anglais). Un ennemi qui meurt laissera au joueur quelques secondes pour prélever cette substance sur son cadavre, infligeant des dégâts aux autres ennemis alentours. Cette matière sera ensuite utilisable pour améliorer la magie des personnages, certaines animas étant plus rares que d'autres, les effets seront d'autant plus puissants...


FFT0-3.jpg FFT0-4.jpg

Les héros, parlons en ! Comme dit précédemment, ils sont au nombre de 14, chacun faisant parti de la classe la plus prestigieuse, la classe 0, de la région de Rubrum. Malgré leur jeune âge, ils sont tous d'excellents combattants et mages et si parmi eux, certains ont l'air moins rigoureux, ça n'empêche pas cette classe d'être l'opposition la plus sérieuse à la menace venant de l'empire de Milite. Une aura sombre entoure l'histoire, la magie n'existe que grâce aux cristaux et les défunts disparaissent de la mémoire des vivants. Ce qui apparait comme une installation déroutante pour un Final Fantasy s'avèrera être efficace. La beauté finalement, prouvera qu'elle s'intègre parfaitement à cette funeste aventure...


Coeur.png J'aime !
 2 personnes aiment
Sid_Inferi
03/05/2020


Laisser votre commentaire ?


First.png
Soyez le premier à commenter l'article !