Fiche personnage de Jénova




Jenova

Nom : Jenova
Age : Inconnu
Sexe : Féminin
Apparition : Lors du flash back à Kalm.
Arme : Contrôle Mentale
Style de combat : C’est une magicienne hors paire qui utilise principalement des techniques de contrôles mentales.



Citation

« Parce que [sic] Cloud...Tu es une marionette. »



Jenova est une entité trouvée lors des fouilles du cratère nord par le professeur Gast et son équipe. Bien qu’elle semble inerte, elle recèle d’étranges pouvoirs qui font croire au scientifique qu’elle appartient à la race très ancienne des Cetra. Cette puissance ne laisse pas indifférents de nombreux membres du groupe de recherche de la société Shinra. Ainsi plusieurs professeurs et autres ingénieurs tel que Hojo, Hollander et Gast lui-même procéderont à de nombreuses expériences sur les cellules de Jenova et dans leurs applications sur le génome humain entre autre.




Bien qu’elle n’apparaisse pas réellement dans le jeu comme personnage « actif », elle se retrouve néanmoins au cœur de l’histoire. Elle y apparaît comme une puissante entité pouvant encourager la nature obscure des êtres l’approchant. Jenova ne commet aucun acte malveillant par elle-même mais ses cellules font perdurer son rêve de destruction et de domination au travers ceux qui en sont pourvus. Ces aptitudes de contrôle mentale sont tellement puissantes qu’elle arrive à transformer les plus valeureux guerriers en de simples marionnettes répondant à ses quatre volontés.




Si les personnage d’Hojo et de Sephiroth sont, à forte raison, élus comme étant les ennemis de Final Fantasy VII ; ils ne sont en faites que des poupées de chiffons entre les mains expertes de Jenova. Car c’est bel et bien Jenova qui est à la base même du scénario, non pas exclusivement du jeu original, mais bel et bien de toute la compilation tournant autour de Final Fantasy VII. Et vu la qualité et la quantité d’œuvres créés au sein de cette compilation, on peut donc en conclure la réelle importance de Jenova.




Origine du nom


Pour les juifs, ce nom — dont la vocalisation, si elle a jamais existé, n'est pas connue — ne doit pas être prononcé, en vertu du Troisième Commandement, traduit par : « Tu ne prononceras pas le nom de YHWH en vain... ». En revanche, les chrétiens (comme le chanoine Crampon) l’ont parfois transcrit dans les traductions par « Yahvé », « Yahweh » ou « Jehovah », en le prononçant. Souvent présenté comme le « nom propre » de Dieu, ce mot est alors désigné comme « le Tétragramme ». Il s’agit d’une forme issue de la racine trilittérale היה (HYH) du verbe « être ». Le Tanakh (la Bible hébraïque) rapporte que cette expression fut entendue par Moïse au sommet du mont Horeb dans le désert du Sinaï.




Stoz


Autres personnages :
Cloud - Aeris - Barret - Tifa - Cid -
Vincent - Nanaki - Cait Sith - Sephiroth - Jenova - Hojo - Bugenhagen - Reno - Rude - Elena - Tseng - Reeve - Rufus



Retour